👻 Snapchat de Le Monde👻

👉 Le compte de Le Monde : lemondefr

Ajouter Le Monde en un clic

Comment ajouter Le Monde sur Snapchat ?  ✔️

  • Ouvrez Snapchat
  • Cliquez sur l’icone en haut à droite de votre écran, elle représente un petit personnage avec un +
  • Entrez le nom de la célébrité dans l’outil de recherche “Trouver des amis”
  • Cliquez sur le bouton “S’abonner” (normalement, une personnalité affiche un bouton “s’abonner”, contrairement un ami qui affiche “ajouter”)
  • Vous pouvez à présent consulter les stories de cette personne

Qui est Le Monde ? 🤔

Le Monde est un quotidien français de l’après-midi. Il est la principale publication du groupe Le Monde et a enregistré un tirage moyen de 323 039 exemplaires par numéro en 2009, dont environ 40 000 ont été vendus à l’étranger. Il dispose de son propre site web depuis le 19 décembre 1995 et est souvent le seul journal français facilement accessible dans les pays non francophones. Il est considéré comme l’un des journaux français de référence, avec Libération et Le Figaro. Il ne doit pas être confondu avec le mensuel Le Monde diplomatique, dont Le Monde détient 51 % des parts, mais qui est indépendant sur le plan éditorial.

Le Monde a été fondé par Hubert Beuve-Méry à la demande de Charles de Gaulle (en tant que président du gouvernement provisoire de la République française) le 19 décembre 1944, peu après la Libération de Paris, et publié sans interruption depuis sa première édition.

Le côté journalistique du journal a une forme d’organisation collégiale, dans laquelle la plupart des journalistes sont non seulement titulaires, mais aussi acteurs financiers de l’entreprise, et participent aux élections des cadres supérieurs et des dirigeants. Dans les années 1990 et 2000, le groupe La Vie-Le Monde s’est développé sous la direction de son rédacteur en chef Jean-Marie Colombani grâce à plusieurs acquisitions. Cependant, sa rentabilité n’était pas suffisante pour couvrir les importantes dettes contractées pour financer cette expansion, et il a cherché de nouveaux investisseurs en 2010 pour éviter la faillite de l’entreprise. En juin 2010, les investisseurs Matthieu Pigasse, Pierre Bergé et Xavier Niel ont pris une participation majoritaire dans le journal.

Contrairement à d’autres journaux mondiaux tels que le New York Times, Le Monde s’est traditionnellement concentré sur l’analyse et l’opinion, plutôt que d’être un journal de référence. Il était donc moins important pour le journal d’offrir une couverture maximale de l’actualité que de proposer une interprétation réfléchie des événements actuels. Par exemple, à l’occasion du 10e anniversaire du naufrage du Rainbow Warrior, le journal a directement impliqué François Mitterrand, qui était le président français à l’époque, dans l’opération. Ces dernières années, le journal a établi une plus grande distinction entre les faits et les opinions.

Position éditoriale

Le Monde a été fondé en 1944 à la demande du général Charles de Gaulle, après que l’armée allemande ait été chassée de Paris pendant la Seconde Guerre mondiale, et a repris le siège et la mise en page du Temps, qui était le journal le plus important de France auparavant mais dont la réputation avait souffert pendant l’Occupation. Beuve-Méry aurait exigé une indépendance éditoriale totale comme condition de son acceptation du projet.

VOIR AUSSI  Snapchat Fun Radio

En 1981, elle a soutenu l’élection du socialiste François Mitterrand, en partie au motif que l’alternance du parti politique au gouvernement serait bénéfique au caractère démocratique de l’État. Le journal a soutenu le candidat de centre-droit Édouard Balladur à l’élection présidentielle de 1995, et Ségolène Royal, la candidate du Parti socialiste, à l’élection présidentielle de 2007.

Controverses et politique

Selon les enquêteurs des Archives Mitrokhin, Le Monde (nom de code du KGB VESTNIK, “messager”) était le principal moyen d’expression du KGB pour la désinformation soviétique dans les médias français. Les archives ont identifié deux journalistes de haut niveau du Monde et plusieurs collaborateurs qui ont été utilisés dans les opérations (voir également l’article sur les opérations d’influence russe en France).

Michel Legris, ancien journaliste du journal, a écrit Le Monde tel qu’il est en 1976. Selon lui, le journal minimisait les atrocités commises par les Khmers rouges cambodgiens.

Dans leur livre de 2003 intitulé La Face cachée du Monde, les auteurs Pierre Péan et Philippe Cohen ont affirmé que Colombani et Edwy Plenel, alors rédacteur en chef, avaient fait preuve, entre autres, d’un parti pris partisan et s’étaient engagés dans des transactions financières qui compromettaient l’indépendance du journal. Ils accusaient également le journal de porter dangereusement atteinte à l’autorité de l’État français en ayant révélé divers scandales politiques (notamment les scandales de corruption autour de Jacques Chirac, l’affaire des “Irlandais de Vincennes” et le naufrage d’un bateau de Greenpeace, le Rainbow Warrior, par les services de renseignements français sous le président François Mitterrand). Ce livre reste controversé, mais a suscité beaucoup d’attention et de couverture médiatique en France et dans le monde entier au moment de sa publication. À la suite d’un procès, les auteurs et l’éditeur ont convenu en 2004 de ne pas procéder à une réimpression.

Le Monde a été reconnu coupable de diffamation pour avoir déclaré que le club de football espagnol FC Barcelone était lié à un médecin impliqué dans l’utilisation de stéroïdes. Le tribunal espagnol a condamné le journal à une amende de près de 450 000 dollars.

En avril 2016, un journaliste du Monde s’est vu refuser un visa pour se rendre en Algérie dans le cadre du convoi de presse du Premier ministre français vers l’Algérie. Le Monde avait déjà publié les noms de fonctionnaires algériens directement impliqués dans le scandale de corruption des journaux panaméens.

Propriété

En juin 2010, les investisseurs Matthieu Pigasse, Pierre Bergé et Xavier Niel ont pris une participation majoritaire dans le journal. En octobre 2018, le personnel a appris que M. Pigasse avait vendu 49 % de sa participation dans la société à l’homme d’affaires tchèque Daniel Křetínský. L’Independency Group du Monde, un actionnaire minoritaire qui vise à protéger l’indépendance éditoriale du journal, n’avait pas été informé de la vente et a demandé à Pigasse et à Křetínský de signer un “accord d’approbation” qui donnerait au Independency Group le droit d’approuver ou de rejeter tout actionnaire de contrôle. En septembre 2019, ils ne l’avaient pas encore fait.

A propos

admin

Laisser un commentaire